English Français

×

Lilli Garcia Gomez

Lilli Garcia Gomez est une artiste colombienne dont la pratique se situe aux confluences de différents champs d’expérimentations chorégraphiques. Danseuse et architecte, elle concentre ses recherches autour de la notion d’espace. Dans ses premières performances, la porte, la vidéo-danse Corps 01, ainsi que dans son projet l.e.c (laboratoire d’expérimentation scénographique et chorégraphique) mené en Colombie, elle place le corps dans l’urbain et questionne le spectateur sur la dynamique corps/espace. Après avoir rencontré Marie-France Delieuvin et Alvaro Restrepo, elle décide d’approfondir ses recherches et s’installe en France pour y suivre une licence en danse contemporaine à l’Université de Paris 8. Parallèlement elle se forme et collabore auprès des chorégraphes comme Laurent Pichaud, Stéphane Fratti, Sharon Fridman, Nita Little, Roger Bernart, Olga Mesa, Fransisco Infante, Frey Faust et Kira Kirsch. En 2011, elle co-fonde la compagnie lfb (désormais restructurée au sein du collectif w.o.r.k.?) avec Guillaume-Van Roberge. Actuellement elle suit et collabore avec le Master de Pratique Scénique et Culture Visuelle au centre d’art contemporain Musée Reina Sofia à Madrid.

Lilli Garcia Gomez is a colombian artist exploring different fields in choreographic experimentations. Dancer and architect, the main issue of her researches are pointing the notion of space. Since her early performances (la porte, Corps 01) and with the colombian l.e.c. project (choreographic and stage design experimentation lab), she uses the body and the urbanity to question the audience about the relation body/space. After she met Marie-France Delieuvin and Alvaro Restrepo, she came to France to get a degree in contemporary dance at Université Paris 8. At the same time, she learns from different choreographers as Laurent Pichaud, Stéphane Fratti, Sharon Fridman, Nita Little, Roger Bernart, Olga Mesa, Fransisco Infante, Frey Faust and Kira Kirsch. In 2011, she co-founded the compagnie lfb (now restructured into collectif w.o.r.k.?) with Guillaume-Van Roberge. Those days, she’s following a Master in Stage Practice and Visual Culture at Reina Sofia Museum, Madrid.